Troubles pris en charge au cabinet

Notre optique : s'appuyer sur un réseau de compétences

Les meilleures prises en charge sont souvent celles qui permettent d'activer un réseau de soin et de soutien pluri-disciplinaire autour de la personne. Nous travaillons ainsi en bonne intelligence avec les psychiatres, les structures hospitalières, les généralistes, les infirmiers, mais également des kinésithérapeutes, des osthéopathes, des sophrologues et nutritionistes. Chacun a son rôle à jouer pour faciliter le retour à un état de santé psychique et physique optimal. S'il nous semble que la personne en demande serait mieux prise en charge par d'autres confrères, nous n'hésitons pas à le dire.

Notre optique : s'appuyer sur un réseau de compétences

Les troubles anxieux

Les phobies, les attaques de panique, l'agoraphobie, l'anxiété sociale, le trouble anxieux généralisé font partie de la famille des «troubles anxieux». Ces troubles touchent au cours de la vie plus de 20% de la population générale. On peut donc dire qu'il est «normal» d'avoir un trouble anxieux au cours de sa vie et que ce n'est ni la preuve d'une «faiblesse», ni le signe qu'on est «anormal». En revanche, même si certains de ces troubles disparaissent d'eux-mêmes, ce n'est pas majoritairement le cas et, en plus de la souffrance et de la baisse de qualité de vie qu'ils entraînent, ils peuvent déclencher d'autres pathologies telles que la dépression s'ils ne sont pas pris en charge rapidement.

Les thérapies cognitives et comportementales sont des psychothérapies qui ont démontré leur efficacité pour traiter les troubles anxieux. Certaines études montrent qu'en un dizaine de séances, un pourcentage significatif de patients atteint la rémission et qu'elle perdure dans le temps.

Les troubles anxieux
Les phobies : une peur handicapante

Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) et apparentés

Les troubles obsessionnels compulsifs sont très handicapants au quotidien car ils mobilisent énormément de temps, que ce soit dans leur versant obsessionnel ou bien dans la réalisation des comportements compulsifs. Les relations avec l'entourage deviennent vite compliquées et une thérapie prend ainsi tout son sens. Les thérapies neurocomportementales du TOC permettent une prise en charge plus efficace du trouble en faisant la part belle à la psycho-éducation du patient.

Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) et apparentés
Les TOCs de lavage sont fréquents

Les troubles de l'humeur

La dépression

La dépression affecte environ 20% de la population au cours de leur vie, c'est donc une pathologie très répandue qui peut toucher tout le monde.

Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) ont démontré leur efficacité dans la prise en charge de la dépression, qu'elle soit d'intensité, légère, modérée ou grave. Dans le cas d'une intensité légère à modérée les TCC sont indiquées en première intention. Dans le cas d'une intensité grave, les TCC sont indiquées en parallèle d'un traitement médicamenteux adapté.

​En savoir plus sur notre approche du traitement de la dépression au sein de notre cabinet Psy à Mulhouse.

L'épuisement professionnel (burn-out)

Bien que ce trouble ne soit pas encore reconnu en tant que tel dans les classifications internationales (DSM-5 / CIM-10), l'épuisement professionnel touche un nombre considérable de personnes et la tendance est à une augmentation rapide avec la dégradation des conditions de travail et l'accroissement de la précarité économique.

Les troubles bipolaires

Les personnes atteintes de troubles bipolaires sont souvent en grande souffrance, ainsi que leur entourage. Les accompagner vers une vie plus stable et heureuse nécessite un travail d'équipe au sein d'un réseau de soin. Si un traitement médicamenteux et un suivi psychiatrique régulier reste indispensable, une psychothérapie adaptée est également un facteur clé du rétablissement.

Les troubles de l'humeur
La dépression, un trouble fréquent

Les troubles de la personnalité

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la majeure partie de la population est concernée par la présence de certains "traits de personnalité" (nous préférons parler de "schémas") que l'on peut qualifier de "pathologique" (nous préfèrons le terme "dysfonctionnel") dans le sens où cela altère la qualité de vie de la personne et de son entourage.

Une psychothérapie de type TCC et notamment une thérapie orientée schémas, spécialement conçue pour ces troubles peut ainsi bénéficier à un grand nombre de personnes, pas uniquement celles qui ont un diagnostic clinique de trouble de la personnalité.

Il nous semble important de déstigmatiser les personnes souffrant de ces troubles, le problème de ces personnes n'est pas leur personnalité, mais le trouble qui les affecte !

Les troubles de la personnalité

La schizophrénie

Il existe de nombreuses formes de schizophrénies et leur prise en charge est complexe, nécessitant la coordination de nombreux intervenants pour faciliter le rétablissement de la personne.

Au sein de notre cabinet nous proposons de la remédiation cognitive après un bilan auprès de nos confrères neuropsychologues. Nous nous basons notamment sur le programme du professeur Steffen Moritz et collaborateurs de l'Université de Hamburg.
Haut de page